L’Essentiel du Rachis – Février 2024

EDR-9

Depuis 2023, Corset Daum rassemble chaque mois les études scientifiques les plus intéressantes concernant le rachis et le traitement des pathologies qui l’affectent.

Dans cette édition, nous abordons des avancées clés dans le traitement de la douleur lombaire. De l’impact des facteurs psychologiques au potentiel des cellules souches, en passant par l’efficacité de l’IA dans les recommandations cliniques et les stratégies optimales d’exercices thérapeutiques, ces articles offrent des perspectives innovantes et variées sur le sujet.

1. 🔍 L’association entre les variables psychologiques liées à la douleur et le contrôle postural dans la douleur lombaire : une revue systématique et une méta-analyse

2. 🔴 Performance de ChatGPT sur les directives cliniques NASS pour le diagnostic et le traitement de la douleur lombaire

3. 💉 Avenir de la douleur lombaire : démêler les composants du disque intervertébral et le potentiel des cellules souches mésenchymateuses Efficacité du traitement opioïde à long terme de la lombalgie chronique

4. 🚶 Contextes, mécanismes comportementaux et résultats pour optimiser la prescription d’exercices thérapeutiques pour la douleur lombaire persistante : une revue réaliste

Bonne lecture !

L'association entre les variables psychologiques liées à la douleur et le contrôle postural dans la douleur lombaire : une revue systématique et une méta-analyse

Sofie Van Wesemael, Katleen Bogaerts, Liesbet De Baets, Nina Goossens, Elke Vlemincx, Charlotte Amerijckx, Suniya Sohail, Thomas Matheve, Lotte Janssens

Cette recherche systématique et méta-analyse vise à explorer la corrélation entre les variables psychologiques liées à la douleur, telles que la peur et la catastrophisation, et le contrôle postural chez les individus souffrant de douleur lombaire. 

Les auteurs ont examiné 16 études avec un total de 723 participants, en se concentrant sur la peur liée à la douleur et la catastrophisation.

Les résultats montrent une association faible entre ces variables psychologiques et les variables du centre de pression (CoP) durant différents tâches posturales, soulignant une certitude très faible des preuves et la nécessité de futures recherches pour éclaircir ces liens.

Performance de ChatGPT sur les directives cliniques NASS pour le diagnostic et le traitement de la douleur lombaire

Shrestha Nancy, Shen Zekun, Zaidat Bashar, Duey Akiro H., Tang Justin E., Ahmed Wasil, Hoang Timothy, Restrepo Mejia Mateo, Rajjoub Rami, Markowitz Jonathan S., Kim Jun S., Cho Samuel K.

Cette étude offre une analyse comparative de la performance de ChatGPT, un modèle d’intelligence artificielle, par rapport aux directives cliniques de la North American Spine Society pour le diagnostic et le traitement de la douleur lombaire.

En examinant 82 questions cliniques, l’étude révèle que la réponse de ChatGPT était précise à 65% pour les recommandations cliniques, augmentant à 72% après avoir été préalablement incité à répondre comme un chirurgien orthopédiste expérimenté.

Cependant, ChatGPT a tendance à suggérer de manière erronée l’existence de preuves suffisantes, particulièrement dans les cas où les données sont insuffisantes ou en conflit.