La colonne vertébrale:
comment ça fonctionne ?

La colonne vertébrale est le pilier autour duquel s’articule tout notre corps. Elle est très robuste, sans quoi elle ne pourrait jouer son rôle. Mais elle est aussi fragile, c’est pourquoi il est indispensable de comprendre comme elle fonctionne et de bien en prendre soin.

Anatomie de la colonne vertébrale

La colonne vertébrale

La colonne vertébrale est une entité complexe, composée de corps osseux (les vertèbres), de disques intervertébraux qui servent d’amortisseurs entre les vertèbres, et d’éléments associés (muscles, ligaments…) qui assurent le maintien et la mobilité de l’ensemble.

Les vertèbres (33 à 35 au total) sont réparties en 5 groupes :

  • les vertèbres cervicales
  • les vertèbres thoraciques
  • les vertèbres lombaires
  • le sacrum
  • le coccyx

En outre, la colonne vertébrale abrite également la moelle épinière, une composante cruciale du système nerveux, qui transmet des signaux entre le cerveau et le reste du corps.

 

La vertèbre

La vertèbre, unité fondamentale de la colonne vertébrale, est une structure complexe qui contribue à la stabilité et à la mobilité du corps.

Chaque vertèbre se compose d’un corps osseux (le cylindre), qui forme la majeure partie de la structure, et d’une série d’apophyses, y compris les apophyses transverses et épineuses, qui offrent des points d’attache pour les muscles et les ligaments.

Le disque intervertébral

Situé entre deux vertèbres adjacentes, le disque intervertébral, composante essentielle de la colonne vertébrale, est une structure cartilagineuse .

Il se compose de deux parties principales : l’annulus fibrosus, une couche externe fibreuse résistante composée de ligaments concentriques, et le noyau pulpeux, une substance gélatineuse à l’intérieur. Ce noyau est néanmoins très solide et, n’étant pas vascularisé, dépend du mouvement du patient pour préserver sa qualité.

Le rôle fondamental de ces disques est d’agir comme des amortisseurs, fournissant une flexibilité tout en absorbant les forces de compression exercées sur la colonne vertébrale.

Les éléments associés

Les apophyses osseuses sont liées par des ligaments, des capsules et des muscles, assurant à la fois la stabilité et le mouvement des deux vertèbres.

Ces structures, tout comme les articulations telles que les genoux et les hanches, sont particulièrement sensibles et sont fréquemment impliquées dans la douleur associée à la lombalgie.

Souffrez-vous de maux de dos chroniques ?

Pour la grande majorité des porteurs du Corset DAUM il y a un retour à une vie active et sociale normale.

Fonctions de la colonne vertébrales

La colonne vertébrale, structure remarquable et dynamique, sert de support fondamental au corps humain, un peu comme le pilier central d’un bâtiment. Non seulement elle assure l’intégrité structurelle, mais sa flexibilité, ses capacités d’absorption des chocs et son rôle crucial dans l’équilibre et la posture en font un élément indispensable pour une myriade de mouvements et d’activités de la vie quotidienne.

Soutien et structure

Une fonction essentielle de la colonne vertébrale consiste à assurer le soutien et la structure globale du corps. 

Elle agit comme le pilier central d’un édifice, maintenant votre posture droite et vous permettant de vous tenir debout, de marcher et de vous déplacer.

Protège la moelle épinière

La moelle épinière est une composante essentielle de votre système nerveux.

C’est un ensemble de connexions qui acheminent des messages cruciaux entre le cerveau et les autres parties du corps. La colonne agit comme une protection robuste, préservant cette portion délicate et vitale de votre système nerveux.

Mobilité et flexibilité

La colonne vertébrale ne se limite pas à une structure rigide, elle présente également une certaine flexibilité. 

Cette souplesse vous autorise à vous plier, à vous tordre et à mouvoir votre corps de diverses manières. 

Absorption des chocs

Avez-vous déjà effectué un saut depuis une petite marche ou pratiqué la course à pied ? 

Votre colonne vertébrale est pourvue d’un mécanisme d’amortissement particulier, connu sous le nom de disques intervertébraux, qui contribue à absorber les chocs. 

Équilibre et posture

La colonne vertébrale joue un rôle crucial dans le maintien de l’équilibre et de la posture. 

Elle contribue à maintenir une position droite et à marcher sans risque de chute.

 Lorsque la colonne vertébrale est alignée de manière adéquate, elle assure l’équilibre corporel, et une posture correcte peut prévenir l’inconfort et les douleurs.

Attachement musculaire

Les muscles et les tendons de votre corps s’attachent à votre colonne vertébrale.

Ces muscles sont essentiels au mouvement. Lorsque vous voulez bouger un bras ou une jambe, votre cerveau envoie des signaux aux muscles par l’intermédiaire de la moelle épinière, et la colonne vertébrale sert de passerelle pour y parvenir.

Comment garder une colonne saine?

Comme pour toutes les parties du corps humain, la colonne vertébrale s’use avec l’âge. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a rien à faire pour la maintenir dans le meilleur état possible!

Une bonne posture

  • Assis : gardez le dos droit et les épaules détendues.
  • Utilisez une chaise et un bureau ergonomiques 
  • Debout : répartissez votre poids de manière égale sur vos deux pieds.

Activité physique

  • Renforcez les muscles qui soutiennent votre colonne vertébrale. 
  • Incluez des exercices qui favorisent la flexibilité et la force du tronc, comme le yoga et le Pilates.
  • Évitez de rester assis pendant de longues périodes ; faites de courtes pauses pour vous étirer et bouger.

Soulever correctement

  • Pliez les genoux et utilisez vos jambes, pas votre dos.
  • Gardez l’objet près de votre corps pour réduire la tension sur votre colonne vertébrale.
  • Évitez de vous tordre en soulevant un objet.

Manger et boire

  • Le surpoids peut peser sur la colonne vertébrale. Maintenez un poids sain avec un un régime alimentaire sain et en faisant de l’exercice.
  • Une alimentation équilibrée, riche en nutriments tels que le calcium et la vitamine D, est essentielle pour la santé des os.
  • Hydratez-vous suffisamment

Un bon matelas

  • Choisissez un matelas et un oreiller qui soutiennent correctement votre colonne vertébrale et votre cou.
  • Veillez à ce que votre position de sommeil aligne correctement votre colonne vertébrale.

Bonne hygiène de vie

  • Le stress peut aggraver les problèmes de dos par la tension des muscles.
  • La cigarette détériore la santé des os et donc des disques intervertébraux.
  • Un temps de sommeil suffisant est important pour permettre aux muscles du dos de récupérer.

Envie de découvrir le Corset Daum?

Nous serons ravis de pouvoir en discuter avec nous !