fbpx

Syndrome facettaire : retrouver la mobilité de la colonne vertébrale

Le syndrome facettaire, ou « irritation facettaire », se traduit par une inflammation d’une ou de plusieurs articulations facettaires. Il s’agit des articulations mobiles de la colonne vertébrale qui relient les vertèbres les unes aux autres. Les facettaires permettent donc d’assurer la souplesse du rachis.

Le Corset DAUM permet de soulager les douleurs chroniques du dos et de retrouver la mobilité de la colonne vertébrale.

Qui est touché par le syndrome facettaire ?

Puisqu’il s’agit d’une pathologie dégénérative naturelle, ce sont généralement les personnes d’âge avancé qui en sont majoritairement victimes. D’ailleurs, plus elle apparaît tard, plus son développement sera rapide. Les personnes atteintes d’arthrites sont aussi particulièrement touchées par cette inflammation des articulations facettaires.

La détérioration des articulations est donc, en général, la cause du syndrome facettaire. En effet, lorsqu’un disque intervertébral est dégradé, il ne supporte plus aussi bien son rôle de charnière et d’amortisseur. C’est alors que le processus de régénérescence des surfaces articulaires va s’altérer. Il entraîne un dysfonctionnement vertébral et donc le début du syndrome facettaire, lui-même cause de douleurs.

C’est le début de la détérioration des cartilages facettaire, des capsules articulaires ainsi que des ligaments qui permettent la mobilité de la colonne vertébrale. L’usure répétée et les chocs et traumatismes sont des éléments qui accentuent de manière considérable le syndrome facettaire. De mauvaises postures ou de mauvais mouvements peuvent également amener un désalignement de ces facettes.

Traiter ces inflammations

Les conséquences d’un syndrome facettaire sont nombreuses… Les souffrances physiques, notamment les douleurs de la colonne vertébrale, les arrêts de travail à répétition, la perte de son emploi. Puis parfois l’isolement, les problèmes émotionnels, la sédentarité accrue, la coupure sociale.

Généralement, pour traiter le syndrome facettaire, l’on prescrit des infiltrations de cortisone afin de soulager les douleurs. La prise de médicament et/ou le port d’un corset orthopédique sont aussi très efficaces pour reprendre les activités de tous les jours.

Le Corset DAUM est le résultat de 30 ans d’une évolution continue. Au sein de nos ateliers nous travaillons en collaboration avec des médecins spécialistes du dos, des physiothérapeutes, des cliniques et des hôpitaux.

La conséquence est un soulagement au niveau des douleurs dorsales. Le Corset DAUM est un corset dynamique, correctif, réglable. Pour la grande majorité des porteurs du Corset DAUM il y a un retour à une vie active et sociale normale.

détendeur vertébral corset daum

Crédits photo : Alex Boyd

Laisser un commentaire