fbpx

Le spondylolisthésis et les douleurs dorsales chroniques

Qu’est-ce qu’un spondylolisthésis lombaire ?

Le spondylolisthésis est une pathologie qui se caractérise par le glissement vers l’avant d’une vertèbre lombaire par rapport à celle qui se trouve juste en dessous. 

Il se développe généralement durant l’enfance ou l’adolescence, éventuellement au début de l’âge adulte. Il touche surtout les sportifs de haut niveau ou les travailleurs physiques.

Le spondylolisthésis arthrosique touche plutôt les personnes ayant 50 ans et plus.

Aujourd’hui nous aborderons les causes, les sortes et les traitements de cette pathologie qui peut être soulagée par le port du Corset Daum. Le corset est un traitement non chirurgical.

spondylolisthésis

Les causes du spondylolisthésis

Le plus souvent ils résultent d’une répétition de mauvais mouvements ou de mauvaises postures etc…

Le spondylolisthésis arthrosique est lui, largement favorisé par la ménopause ou l’ostéoporose. Comme dernière cause de cette pathologie, nous retrouvons les malformations congénitales de la dernière vertèbre lombaire. Ici, c’est l’isthme qui est trop allongé et engendre cette déformation.

Bien entendu, certains facteurs ou maladies, comme les dégénérescences discales, favorisent le spondylolisthésis. Le disque perd en hauteur, les traumatismes augmentent. Et le « cercle vicieux » des douleurs dorsales est en place.

Trois sortes de pathologie

Il existe donc 3 sortes de spondylolisthésis en fonction de leur origine :

– Le premier est le spondylolisthésis lombaire par lyse isthmique. Il est dû à des répétitions de contraintes mécaniques exercées sur la région lombaire, notamment sur l’isthme (pont osseux entre deux vertèbres).

– Le second est le spondylolisthésis arthrosique. Il résulte d’une arthrose des articulations survenue à la suite d’une série de traumatismes ayant engendré une usure anormale de la zone concernée. Ce qui par conséquent amène le glissement d’une vertèbre.

– La troisième sorte de spondylolisthésis est la lombaire dysplasique d’origine congénitale.

Outre les différents types de spondylolisthésis, il y a également différents stades de maturité selon l’avancée de la pathologie.

Comment traiter le spondylolisthésis ?

Dans le cadre d’un spondylolisthésis, il convient d’obtenir un traitement de fond, afin de soigner la pathologie.

Pour cela, le médecin prescrit en priorité des antalgiques et des anti-inflammatoires.

Si ça ne va pas mieux après une semaine, alors on remuscle la zone via de la rééducation.

Traiter le spondylolisthésis lombaire avec un corset

Le port d’un corset orthopédique peut également s’avérer pertinent dans le cadre de la thérapie.

Le Corset Daum est le résultat de 30 ans d’une évolution continue au sein de nos ateliers. Nous travaillons en étroite collaboration avec des médecins spécialistes du dos, physiothérapeutes, cliniques et hôpitaux.

Le corset Daum permet d’effectuer un effet continu d’élongation et de traction mesurées. Il  offre une mobilité accompagnée de la colonne vertébrale. Tous les mouvements sont à nouveau réalisables.

Le corset Daum permet d’étirer à nouveau la région lombaire et ce, de façon sécurisée. Parce qu’il redonne du mouvement et de la mobilité il n’engendre aucune atrophie musculaire. Il permet un transfert de la charge de pression sur des piliers pneumatiques latéraux. Cela assure la décompression du segment pathologique grâce aux pistons remplis d’air. De cette manière, le corset élimine de la pression du poids du corps sur les structures vertébrales.

Il y a donc une mise au repos, un soutien du segment lombaire et le maintien de l’amplitude respiratoire.

La conséquence est un soulagement au niveau des douleurs dorsales.

Vous vous demandez le corset Daum pourrait être efficace pour votre dos ? Prenez donc contact avec nous pour nous poser la question.

Logo carré corset Daum

1 réflexion au sujet de « Le spondylolisthésis et les douleurs dorsales chroniques »

Laisser un commentaire