fbpx

Soulager les douleurs chroniques du dos dues à l’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie métabolique du squelette qui engendre la perte de solidité des os.  Elle résulte d’une atrophie osseuse dans 95% des cas. D’ailleurs, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) elle est inscrite sur le registre des 10 maladies les plus importantes au monde.

Ce sont les femmes qui sont le plus susceptibles de contracter de l’ostéoporose. Notamment les femmes ménopausées.

Le Corset Daum peut aider à soulager les douleurs chroniques du dos dues à l’ostéoporose. 

ostéoporose

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

Plus précisément, cette perte de solidité est due à une mauvaise rénovation de l’os. En effet, jusqu’à trente ans, nos os se régénèrent de manière continue. Passé un certain stade, les os vont perdre bien plus de substances osseuses qu’ils n’en reconstruisent. Les os vont alors se fragiliser. On parle ici d’un processus de rénovation qui n’est plus entretenu correctement. C’est le début de l’ostéoporose.

Bien souvent c’est une pathologie qui est boostée par des facteurs comme une prédisposition génétique, certaines habitudes de vie ou l’alimentation. Quelques carences en calcium, certaines maladies rhumatismales, digestives ou même certains médicaments, prescrits à trop fortes doses, peuvent déclencher l’ostéoporose.

Il en existe deux sortes 

A ce jour, il existe deux sortes d’ostéoporose. L’ostéoporose primitive et l’ostéoporose secondaire.

Parmi l’ostéoporose primitive, se trouve 3 catégories divisées en fonction des tranches d’âges qu’elle atteint :

– Celle appelé idiopathique, atteint les enfants ou jeunes personnes. Elle est assez rare et n’a pas de cause déterminée.

– Celle de type 1, également appelé post-ménopausique touche majoritairement les femmes de 50 ans et plus, après la ménopause.

– Enfin celle de type 2 également dite sénile atteint aussi les femmes de façon plus fréquentes, bien qu’elles apparaissent après 60 ans, justifiant aussi un traitement hormonal.

Comment traiter l’ostéoporose ?

Pour ce qui est d’ostéoporose secondaire, il s’agit d’une ostéoporose survenue à la suite d’une maladie associée. C’est une ostéoporose qui peut aussi être due à la prise de certains médicaments administrés à trop forte dose, comme vu en amont.

Pourtant, il est possible de prévenir cette pathologie avec quelques gestes simples de la vie de tous les jours. L’alimentation citée précédemment est l’un des facteurs les plus importants. Lorsque l’on est atteint d’ostéoporose, l’idéal est de se constituer une alimentation saine, capable d’accélérer la rénovation des substances osseuses. Pour cela il est conseillé de consommer du calcium, présent notamment dans les produits laitiers ainsi que du poisson. Afin que ce calcium puisse arriver aux os, n’oubliez pas, il vous faut de la vitamine D.

Bien sûr, comme la plupart du temps, l’alimentation seule, ne suffit pas à diminuer l’impact de cette pathologie. Pour se faire, il faut réaliser des exercices musculaires capables de renforcer la musculature et ainsi permettre de récupérer rapidement une certaine mobilité. Le mieux est de faire appel à un kinésithérapeute qui saura vous créer des entraînements musculaires adaptés à votre cas.

A la suite de l’ostéoporose, les vertèbres vont se fragiliser et au moindre choc ou traumatisme, sont amenées à se casser. La fracture va créer une déformation perpétuelle. Comme par exemple, le dos rond ou plus communément appelé « la bosse de la veuve ». L’ostéoporose si elle n’est pas traitée au plus vite peu nettement s’empirer avec le temps… D’ailleurs, 1 personne sur 5 se refait une fracture osseuse moins de 1 an après la première. Des douleurs vives au niveau du rachis ou du sternum vont se faire insupportables durant environ 3 semaines sans répit. Mais tout le problème de l’ostéoporose réside dans le cercle vicieux dans lequel elle nous fait dériver. En effet, puisque l’ostéoporose engendre une perte de masse osseuse, une fracture est susceptible de survenir, les zones touchées vont alors devenir plus fragiles, plus sensibles. Ces zones seront donc de nouveau plus susceptibles de contracter de nouvelles fractures, etc…

Le Corset Daum peut aider

Le corset Daum permet d’effectuer un effet continu d’élongation et de traction mesurées. Il permet d’offrir une mobilité accompagnée de la colonne vertébrale. Les mouvements sont à nouveau réalisables. La région lombaire peut être à nouveau étirée de façon sécurisée. Parce qu’il redonne du mouvement et de la mobilité il n’engendre aucune atrophie musculaire. Il permet un transfert de la charge de pression sur des piliers pneumatiques latéraux. Cela assure la décompression du segment pathologique grâce aux pistons remplis d’air. De cette manière, il y aura une prise en charge du poids du tronc allant jusqu’à 80%, ainsi l’élimination de la pression du poids du corps sur les structures vertébrales. Il y a donc une mise au repos, un soutien du segment lombaire et le maintien de l’amplitude respiratoire.

La conséquence est un soulagement au niveau des douleurs dorsales. Le Corset DAUM est un corset dynamique, correctif et réglable.

Les conséquences de l’ostéoporose sont nombreuses… Les souffrances physiques, notamment les douleurs de la colonne vertébrale, les arrêts de travail à répétition, la perte de son emploi, puis parfois l’isolement, les problèmes émotionnels, la sédentarité accrue, la coupure sociale.

Laisser un commentaire