fbpx

La discopathie dégénérative : traiter ses douleurs

La discopathie dégénérative du disque est une détérioration progressive et naturelle du disque intervertébral. Le disque a pour objectif de séparer les vertèbres et de créer le mouvement, il joue également un rôle d’amortisseur.

La discopathie dégénérative est donc une pathologie qui touche en majorité les seniors mais qui peut toucher un public beaucoup plus jeune à partir du moment où il y a une usure anormale des disques vertébraux.

Dans le cas d’une discopathie dégénérative chronique, des séances de kinésithérapie ou le port d’un corset peut être nécessaire. Dans cet article, nous allons vous parler des différents traitements pour cette pathologie.

Quelles sont les causes de la discopathie dégénérative ?

La première cause de discopathie dégénérative est le vieillissement naturel du disque.

Il va se dessécher en vieillissant et va perdre de sa souplesse. Il n’assurera plus correctement son rôle de maintien du corps. En fait, ce sont les disques intervertébraux qui perdent de leur eau. De cette manière, ils se rapetissent et deviennent moins haut. Cela engendre un rapprochement des vertèbres. C’est à ce moment-là, que la colonne vertébrale devient plus étroite. Avec la diminution des disques intervertébraux, les chocs et traumatismes ne sont plus amortis. Les contraintes répétées sur des disques fragilisés peuvent aussi déclencher la discopathie dégénérative du disque, tout comme les mauvaises postures et les mauvais mouvements. Une mauvaise hygiène de vie favorise également l’apparition de cette maladie.

La discopathie dégénérative chronique engendre de nombreuses complications. Que ce soit sur un plan professionnel et/ou personnel. En effet, elle provoque de vives douleurs dorsales ainsi que des raideurs au niveau du dos et peut même amener à une perte de mobilité progressive qui compromettra les gestes simples et courants de la vie de tous les jours. Les nuits de sommeil seront altérées entrainant un état de grande fatigue. La souffrance ressentie à chaque moment peut conduire à de nombreux arrêts de travails, puis à terme une perte d’emploi. Ce qui amène vers un isolement puis une sédentarité accrue. La dépression, les conflits familiaux en sont autant de conséquences.

discopathie dégénérative

Comment la traiter ?

L’objectif d’un traitement pour cette pathologie est de soulager la douleur grâce à l’utilisation de médicaments de types antalgiques, anti-inflammatoires et de corticoïde. Dans le cas d’une discopathie dégénérative chronique, des séances de kinésithérapie ou le port d’un corset peut être nécessaire.

Les personnes atteintes de discopathie dégénérative d’un disque viennent chez Orthopédie Lucas pour bénéficier de nos 30 ans expérience et de nos connaissances en matière de rééducation, de revalidation et de réhabilitation. 

Au début de la prise en charge le plus important est pour nous de prendre le temps de les écouter. Nous les interrogeons sur leur passé, leur présent, leur mode de vie.

Comme chaque douleur est ressentie différemment chez chaque patient, nous attachons beaucoup d’importance à travailler sur mesure.

La conséquence principale du port du Corset DAUM est un soulagement au niveau des douleurs dorsales. Le Corset DAUM est un corset dynamique, réglable et correctif.

Pour la grande majorité des porteurs du Corset DAUM il y a un retour à une vie active et sociale normale.

Laisser un commentaire