Traiter la scoliose en préservant la mobilité de la colonne vertébrale

La scoliose est une déviation sinueuse, accentuée et permanente de la colonne vertébrale, issue d’une rotation des vertèbres les unes par rapport aux autres. Que ce soit de face, de profil ou transversale la déformation est visible. 

La scoliose est une pathologie qui se développe durant la croissance, pendant l’enfance ou l’adolescence. Elle touche majoritairement les jeunes filles puisque apparaissent chez elles 80% des scolioses. A l’âge adulte, certaines scolioses apparues durant l’enfance peuvent continuer à progresser. C’est particulièrement le cas après la ménopause chez les femmes. La scoliose est alors accélérée par la dégénérescence des disques entre les vertèbres.

Un des traitements de la scoliose héréditaire peut être le port de Corset DAUM, ceci afin de préserver la mobilité de la colonne vertébrale.

traiter la scoliose héréditaire

Les causes de la scoliose

Plusieurs avis existent sur les causes de scoliose. Certains parlent de facteurs génétiques, d’autres parlent de malformations congénitales, quand d’autres encore préfèrent citer les maladies neuromusculaires. Tous en revanche s’entendent sur le fait que les mauvaises postures lors des phases de croissances de l’adolescence, une alimentation déséquilibrée et le port de charges lourdes sont autant de facteurs aggravant ou favorisant l’apparition de la scoliose. 

On en distingue à ce jour trois types

– La première est la scoliose neurologique, elle fait suite à une atteinte neurologique. Il s’agit ici d’une pathologie qui est évolutive.

– La seconde est la scoliose congénitale. C’est la scoliose dite de malformation. En effet, elle implique une déformation de la vertèbre due à une malformation de naissance.

– Le troisième type de scoliose est la scoliose idiopathique. Nous n’en connaissons pas la cause… Nous savons seulement que c’est la forme de scoliose la plus commune puisqu’elle représente 80% des personnes atteintes de scoliose.

Une scoliose se caractérise de deux façons différentes. Soit c’est une scoliose à courbure double. Dans ce cas ce sont les deux courbures majeures qui sont impliquées.Soit il s’agit d’une scoliose à courbure unique et dans ce cas elle n’implique qu’une courbure majeure dans la région thoracique, thoraco-lombaire ou lombaire.

Traiter une scoliose se fait de plusieurs manières 

Traiter une scoliose dépend de son type ou de son origine.Le plus souvent, de simples séances de kinésithérapie aident. Ces séances permettent d’entretenir les amplitudes articulaires vertébrales et costo-vertébrales ainsi que de renforcer les muscles dorsaux tout en entretenant la capacité respiratoire. Si la scoliose est plus avancée, et qu’elle engendre une déviation de 30°, l’utilisation d’une orthèse orthopédique peut être nécessaire en complément des soins de kinésithérapie.

Les conséquences sur le quotidien sont nombreuses

Le risque de diminution des capacités respiratoires dû à une déformation du thorax engendre une déformation physique du corps. Cette déformation provoque une gêne, mais surtout au bout d’un moment : une douleur permanente. 

Après la ménopause, il y a un fort risque d’aggravation. Cela est lié à une modification hormonale. Survient alors souvent comme conséquence une détérioration de la colonne vertébrale qui peut se caractériser par l’apparition d’ostéoporose et d’arthrose, de la détérioration des disques ou des tassements vertébraux, d’hernie discale. 

La douleur augmente et devient persistante. Outre les atteintes physiques, les conséquences deviennent alors psychologiques.

Le traitement de la scoliose et le Corset DAUM

Nous recevons les patients souffrants de douleurs dorsales liées à une scoliose avec la plus grande attention. Notre approche est individualisée car chaque douleur est ressentie différemment chez chaque patient. Notre méthode est fondamentalement personnalisée et c’est ce qui a permis au Corset DAUM de voir le jour. 

Reuwen DAUM a travaillé en Suisse et en Allemagne à la fabrication d’orthèse d’immobilisation prescrites dans le traitement des douleurs chroniques de la colonne vertébrale. Mr DAUM a fait un constat, il a découvert que ses patients ne supportaient pas les contraintes des corsets d’immobilisation. Ils ne les portent donc pas ! Pourtant nombre d’entre eux ont confié être soulagés en s’étirant ou en prenant appui… Alors en 1990, Reuwen DAUM a inventé le Détendeur Vertébral DAUM, innovation protégée par 3 brevets.

Depuis, le Corset DAUM bénéficie d’une recherche continue au sein de nos ateliers en étroite collaboration avec des médecins spécialistes du dos. Cette constante évolution s’est opérée tant d’un point de vue technologique que conceptuel. Pour preuve, le poids moyen du Corset DAUM est passé de plus de 2 kilos à 750 grammes. De plus son vérin se présente aujourd’hui sous sa 18ème version. Toutes ses évolutions ont permis d’obtenir un corset beaucoup plus discret, léger et confortable que tous les autres corsets d’immobilisations.

Après quelques temps, il y aura un effet de soulagement de la douleur. En effet, la prise en charge d’une partie du poids et l’accompagnement des mouvements permet d’offrir du répit au corps qui peut enfin se détendre. Ainsi les muscles vont travailler à nouveau, se renforçant sur le long terme et permettant le retour à une certaine autonomie. Petit à petit, des actions simples de la vie de tous les jours seront désormais possibles.

traiter la scoliose corset daum

Laisser un commentaire